Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2014-03-31T01:38:00+02:00

Quelques tuyaux turf pour vos pronostics

Publié par zeperdantdupmu
  • e pariez pas sur toutes les courses. Il vaut mieux être calculateur que flambeur. Si vous perdez régulièrement, cela ne sert à rien d’insister. Vous ne serez jamais un bon turfiste en agissant ainsi.
  • Il est important de tenir compte de la distance de la course, qui varie entre 1000 et 2400 mètres, parfois plus. Vous devez toujours noter sur quelle distance le cheval a réalisé son meilleur parcours.
  • Méfiez-vous de ce qu’on appelle l’effet d’ivresse. Rien n’est acquis, vous devez constamment vous remettre en cause, même si vous gagnez fréquemment aux courses. Personne n’est infaillible en tuyaux sportifs !
  • Il arrive qu’une écurie soit présente sur plusieurs réunions lors d’une même journée. Une écurie peut donc très bien envoyer un cheval à Vincennes et l’autre à Strasbourg. Mais tout ceci a un prix. Dites-vous bien que si un propriétaire disperse ses poulains à travers la France, ce n’est sûrement pas pour faire de la figuration.
  • Sur certains hippodromes, le placement au départ peut s’avérer primordial dans l’établissement de vos pronostics turf. Par exemple à Longchamp, lorsque le terrain est bon, les petits numéros sont avantagés. A l’inverse, à Saint-Cloud, le terrain est lourd en hiver et il faut plutôt privilégier les grand numéros.
  • Autre tuyau, les chevaux plus âgés sont beaucoup plus performants sur les courses de trot. En revanche, sur les courses de la galop, la fougue de la jeunesse fait souvent la différence.
  • Quand on attribue un handicap à un cheval, c’est qu’à la base il a plus de chances de gagner. Mais certains chevaux de grandes classe parviennent en à surmonter cet handicap et à l’emporter avec plusieurs longueurs d’avance ! Lesparis sur les chevaux à handicap peuvent se révéler très intéressants au niveau des cotes.
  • Tous les jockeys n’ont pas la même sa stratégie. Bazire par exemple, un très bon driver, mène une véritable course de fond. Il économise l’énergie de son cheval pour ensuite tout donner dans les 500 derniers mètres. D’autres au contraire comme Verbeck hisse son cheval en tête tout au long de course et le pousse dans ses derniers retranchements pour maintenir ce cap jusqu’à la fin.
  • Choisissez bien les sites sur lesquels vous pariez. Il en existe de nombreux mais seulement trois d’entre eux se démarquent du lot :

Voir les commentaires

2014-03-31T01:21:00+02:00

Places à la corde et corde à droite ou à gauche

Publié par zeperdantdupmu

 

A l'exception des parcours de vitesse en ligne droite les pistes hippiques sont tournantes, la corde désigne l'intérieur de la piste. Les numéros de corde en plat, et au trot avec départ à l'autostart, sont attribués par tirage au sort. Plus le numéro de corde est petit, plus le cheval est proche de la corde, et moins il aura de distance à parcourir par rapports aux gros numéros de corde situés à l'extérieur de la piste. Cet avantage diminue d'importance plus la distance de la course se rallonge, la place à la corde jouera un rôle plus important sur 1.600 mètres que sur 2.400 mètres. En effet, dans ce dernier cas les chevaux ont plus de temps pour revenir de l'arrière.

Au départ de la course les chevaux doivent parcourir au moins 200 mètres avant de pouvoir se rabattre côté corde. Cela oblige les concurrents qui ont tirés des gros numéros de corde à faire un effort important dès le départ pour rester au contact du groupe de tête. Et dans les courses tout effort se paie... c'est pourquoi le numéro de corde est un paramètre à ne pas négliger. Les grands jockeys partenaires de très bons chevaux arrivent toutefois à faire fi de ce handicap.

Sur certains hippodromes, comme Longchamp par exemple, on constate régulièrement des arrivées composées exclusivement des plus petits numéros de corde, ce n'est pas par hasard. Curieusement sur d'autres hippodromes ce sont les numéros autour de 10, à Chantilly en particulier, qui semblent plus favorables. Il n'est donc pas inutile de jeter un œil sur les arrivées précédentes de chaque hippodrome, cela peut constituer une indication intéressante.

Attention toutefois, les petits numéros de corde peuvent parfois être un handicap plutôt qu'un avantage en cas de terrain lourd. Dans ce cas la partie de la piste à la corde est tellement pratiquée qu'elle peut devenir un véritable marécage, surtout en fin de réunion. Dans ce cas il faut utiliser cette information avec précaution, voire de façon inversée, et toujours en tenant compte de l'hippodrome.

En trot attelé avec départ à l'autostart le numéro 1 est considéré comme un "numéro piège" car c'est une place où il est facile de se faire "enfermer". Dans ce type de course les numéros à l'extérieur sont aussi considérés comme des numéros peu favorables car ce sont les places où les concurrents doivent couvrir le plus de distance pendant la course. Seuls les drivers les plus habiles, et partenaires d'un bon cheval, arrivent à se sortir de ces handicaps. En revanche les places 4 à 6 sont enviées car situées juste derrière la voiture en pleine piste et les concurrents placés là ont un effort moindre à faire au démarrage car ils bénéficient de l'aspiration de la voiture et n'ont pas toute la piste à traverser pour se rabattre.

En résumé, vous l'aurez compris, il ne faut pas négliger l'importance du numéro de corde, mais il faut aussi utiliser cette information avec discernement et ne pas tout miser dessus.

Quant aux expressions 'cordes à gauche' ou 'corde à droite', elles désignent tout simplement le sens dans lequel tourne la piste. Vous entendrez aussi parler de 'parcours à main droite' (ou à main gauche) : c'est pareil. Cela n'a vraiment d'importance que par rapport aux performances individuelles des chevaux. Certains sont plus à l'aise quand la piste tourne dans un sens plutôt que dans l'autre. Pour certains cela n'a aucune importance. Seule la lecture attentive des performances de chaque cheval sur différents hippodromes peut apporter la réponse.

On observe en trot que les grands hippodromes parisiens comme Vincennes ou Enghien tournent à gauche, alors que beaucoup d'hippodromes provinciaux tournent à droite. C'est peut-être une des raisons qui font qu'il est parfois difficile à certains chevaux de réussir dans la capitale alors que ce sont des stars régionales.

Haut de page


 

Voir les commentaires

2014-03-31T01:12:00+02:00

chevaux déferrés

Publié par zeperdantdupmu

Attention aux chevaux déferrés. Des quatre pieds de préférence, surtout s’ils N’étaient pas déferrés lors de leurs précédentes sorties. Cela signifie que l’entraîneur a visé la course et qu’il veut mettre toutes les chances de son côté. A contrario, si un entraîneur n’émet pas l’intention de déferrer alors que le cheval se présentait déferré auparavant, c’est que cette épreuve n’est pas un objectif et qu’il courra “ gentiment ”, sans puiser dans ses réserves, sans doute en vue d’engagements futurs.

Voir les commentaires

2014-03-31T01:10:00+02:00

pour faire un “papier

Publié par zeperdantdupmu

compte des chevaux qui ont devancé le vôtre (sauf s’il y a lutte), mais seulement de ceux qu’il a battus.

2) N’oubliez pas que souvent, un cheval qui est en tête des battus, loin des premiers, est devant des chevaux qui se sont désintéressés de la course, n’ayant pas couru leur valeur. Essayez de tenir compte dans la mesure du possible des arrivées où les chevaux sont groupés.

3) Les aptitudes d’un cheval ne commencent souvent à être décelables qu’à partir du moment où les chevaux qu’il affronte ont la même valeur que lui. Dans ce cas ce sont les aptitudes au parcours (et la forme) qui sélectionnent les chevaux à l’arrivée et on peut en tirer des conclusions.

4) Si un cheval participe à l’arrivée d’une course qui ne correspond pas à ses aptitudes, il faut penser, soit que le cheval a changé, soit que le lot n’était pas très bon. Dans ce cas, s’il ne gagne pas, il est alors sous-estimé par la presse. Attention quand il revient sur son parcours de prédilection.

5) Il est important lorsqu’on remarque une anomalie, de la comprendre et de la noter, le futur vous confirmera souvent une aptitude particulière d’un cheval. Par exemple une préférence pour une distance donnée, pour un départ au premier ou au deuxième échelon, pour une piste particulière, bref ces chevaux ne peuvent se mettre en évidence que dans des conditions très précises qui finissent par vous être connues. L’entraîneur en tient compte lui aussi et amènera son cheval en forme pour la date précise qui correspond au meilleur parcours du cheval. Vous devez attendre cette date pour jouer le cheval.

6) Les chevaux de tenue ont du mal à courir sur les courtes distances, cependant quand il y a un train sévère ils peuvent être avantagés.

7) Il arrive qu’un petit entraîneur donne un cheval à conduire à des professionnels réputés, et il n’est pas à l’arrivée. Attention, si ce driver reprend ce cheval à sa course suivante c’est qu’il croit avoir une chance.

Voir les commentaires

2014-03-31T01:08:00+02:00

Les chevaux en retard de gains

Publié par zeperdantdupmu

Les chevaux en retard de gains sont ceux qui, pour une raison ou pour une autre (accident, maladie, cheval tardif ou assagi), n’ont pas eu le temps de gagner l’argent qui correspond à leur valeur. Ils affrontent donc des concurrents moins doués qu’eux. On peut les reconnaître s’ils restent sur une victoire aisée ou s’ils ont gagné dans un lot théoriquement supérieur, s’ils ont été arrêtés longtemps ou semblent avoir été ménagés dans leur carrière.

18) L’entraîneur doit faire gagner au cheval le maximum d’argent si possible avec une première place qui est la plus enviée par le propriétaire. Si l’entraîneur ne peut gagner aujourd’hui, il doit essayer de gagner la course suivante, donc éviter d’y être handicapé. Il y a deux sortes de handicaps :
a) La fatigue. Un cheval qui vient de faire une course difficile ne récupère pas toujours convenablement, aussi bien physiquement que moralement.
b) Il est possible que l’argent qu’il gagne en étant 2ème ou 3ème lui impose un handicap qui lui interdise de courir la course suivante. Si l’entraîneur se voit battu et qu’il pense pouvoir gagner une autre course, il est préférable qu’il garde ses chances intactes.

19) Attention aux chevaux qui partent mal et qui viennent gagner quand même. Cette course a retenu toute l’attention des pronostiqueurs et ils seront favoris par la suite. Pourtant même si apparemment ils n’ont pas paru souffrir, ils vont garder en mémoire l’effort qu’ils ont dû fournir et qui n’a certainement pas dû leur plaire. Ne prenez plus en base de jeu ces chevaux tant qu’ils n’ont pas prouvé qu’ils ont gardé intacte leur volonté de vaincre.

20) Un cheval qui a manifestement voulu gagner la course précédente dotée d’un prix inférieur, et qui n’aurait pu courir un tiercé s’il l’avait fait, n’a pas visé ce tiercé. Ne le prenez pas en base surtout si la course qu’il a voulu remporter était sur une piste ou une distance différente. Vous pouvez parfois prendre le risque de l’écarter.

21) Attention aux chevaux figurant étonnamment dans la catégorie supérieure, souvent, lorsqu’ils redescendent dans leur lot, ils partent favoris et sont incapables de courir convenablement.

22) En consultant les engagements pour étudier une course au prix intéressant, vous pouvez vous apercevoir qu’un cheval a négligé un engagement mineur qui paraissait à sa portée pour courir cette épreuve. Attention... Son entraîneur l’estime. Bon outsider.

Voir les commentaires

2014-03-31T00:38:00+02:00

Pêle-mêle

Publié par zeperdantdupmu

Jouez plus au « monté », car il y a moins de gènes dans le peloton qu'à l'attelage, le déroulement des épreuves ainsi que les arrivées étant dès lors plus réguliers. 
Evitez de jouer sur toutes les courses, car c'est la meilleure manière de vous ruiner rapidement. Variez vos mises en fonction de vos certitudes.  
Remettez vous en cause constamment, car si vous commencez à gagner, vous pouvez être vite atteint par «l' ivresse des cimes» et rapidement tout reperdre en baissant la garde. 
Soyez plutôt calculateur que flambeur. Enfin, si au terme d'une période plus moins longue d'apprentissage, vous perdez régulièrement, n'insistez pas. Vous ne serez jamais un bon turfiste et votre passion risque de vous coûter très cher.
En résumé, les courses, c'est l'école de la vie.

 

Engagement

Qu'est ce qu'un bon engagement ? 

Au trot, il est impératif de lire les conditions de courses. Elles stipulent l'âge et le sexe des concurrents appelés à en découdre, le plafond des gains de la course et celui du recul s'il y a un rendement de distance.
Par principe, un bon engagement correspond à une course qui tombe à « pic » dans le programme du cheval. Le concurrent répond alors parfaitement aux conditions de course, étant soit à la limite de l'engagement, soit parfaitement engagé au premier poteau. Un bon engagement stipule aussi que le cheval a déjà fait ses preuves sur l'hippodrome, la distance et la discipline du jour.

Voir les commentaires

2014-03-31T00:37:00+02:00

Bon à Savoir L'analyse des cotes

Publié par zeperdantdupmu

Bon à Savoir

L'analyse des cotes 

Les évolutions de cote apportent des enseignements précieux, surtout dans les minutes précédant la course. Les différences entre les cotes du matin et celles du direct sont, en revanche, de moins en moins significatives car les mises effectuées en jeux simples, le matin, deviennent anecdotiques, excepté pour la course du quinté.

  • Il vous faut ensuite apprécier la cote de votre cheval selon sa position dans les pronostics de la presse et de Tiercé Magazine, en particulier. Plus un cheval est à belle cote, plus vous avez intérêt à investir, afin de faire la différence en réalisant un bénéfice conséquent, à condition d'avoir fait la bonne expertise.
  • Il n'est pas donné à tout le monde d'être un « matelassier », à savoir miser de grosses sommes gagnantes ou placées sur des trotteurs qui partent à 1,1 ou 1,2.
  • Ne rayez pas systématiquement le favori, comme beaucoup font, surtout s'il est solide. Au contraire, essayez de vous appuyer sur lui et de trouver une deuxième bonne base de jeu, plus spéculative.
  • N'hésitez pas à jouer au Multi, surtout si vous pensez disposer de deux bonnes bases dans la course. Faites alors un Multi en quatre chevaux, en champ réduit ou complet à partir de vos deux préférés. Cela coûte assez cher, mais l'investissement peut s'avérer très rémunérateur.

 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog